© mai 2017 - Jeff de La Chaise

   
Mentions légales

Vision personnelle

Je suis né dans une famille de musiciens. De mon père pianiste de jazz, j’ai accepté ma mission : initier et partager au travers des musiques, le plaisir universel de « faire ensemble » dans une énergie positive et créatrice.

Percussionniste depuis bientôt 40 ans, j’ai eu la chance de naître

et grandir dans la « sono mondiale » parisienne.

La Musique fait partie de la VIE et nous maintient plus vivants !!!

    Depuis 1980, en passant par l’Afrique entre Sénégal, Cameroun et Côte d'Ivoire, l’Espagne, les Amériques (Cuba, New York ou le Brésil), je me baigne dans le cœur de la musique noire...

Dans les rues, les temples, chez des amis ou sur scène, je vais à la rencontre de l’âme de cette musique, amoureux de ses rythmes et de ses groove.

   Ma vie de percussionniste c’est :


  Voyager et apprendre à jouer les percussions d’origine africaine


  Rencontrer et travailler avec de nombreux musiciens


  Diriger, improviser et créer des arrangements pour « Tempo Oiô ! »


  Partager ma passion avec les enfants lors de spectacles ou de carnavals


  Faire découvrir le plaisir de jouer ensemble aux adultes en entreprise


  Diffuser mes recherches pédagogiques

               par des animations, des cours et un livre


  Accompagner des cours de danses

              (Période parisienne + de 40 h / semaine !)


  Être dans une recherche spirituelle sur l’énergie et la présence

     avec des chamans et thérapeutes

       (Umbanda, transes psycho-corporelles et danses des 5 rythmes)

 

 Être créatif, humble, vivant, généreux, dans le swing et le groove

 

  Jouer pour la lumière et l’Amour

J’aime rencontrer et partager avec les autres musiciens ; surtout ceux qui sont ouverts d'esprit. Avec eux je partage ce qui est dans le moment présent, en général la joie de jouer ensemble..!

On ne se prend pas la tête, on ne cherche pas à montrer mais juste à dialoguer, pas à écraser, juste à s’exprimer. C’est une discussion qui dépasse les mots. Le langage de la musique est universel et infini. On peut jouer des heures quand le sentiment est là, le « feeling ». On se regarde, on se sourit, on s’éclate !

 

J’ai rencontré des dizaines de super ici et là où j’ai voyagé. Des cons aussi, des intégristes qui ne supportaient pas qu’un étranger ou un blanc joue leur musique, - même par Amour – ou des mecs qui s’y croient ; soit qu’ils sont monstrueux et écrasent tout sur leur passage ; soit qu’ils n’y connaissent rien de rien au partage ou à la musique et qu’ils font un complexe de supinfériorité... ! Des pollueurs...

Heureusement ils sont une minorité et la musique est tellement immense ! Celui qui croit en son pouvoir de transcendance ne peut que grandir avec elle.

C’est dans cet esprit que je m’occupais de la programmation de la soirée cubaine du festival « blues in Chédigny y musicas de Cuba ». Évidemment j’y ai joué souvent : concerts ou bœufs.

En août 2009 j’ai eu la chance magique d’être invité avec simplicité et chaleur par le maître de la zydeco CJ Chenier de La Nouvelle Orléans. Je les ai accompagné tout le concert avec des congas ! Ce fut un moment de bonheur inoubliable ! 

 

Je parle anglais, espagnol, portugais, allemand, un peu woloff.

Je chante des chansons française, cubaine, brésiliennes et africaines.

J’ai composé et joué des musiques de spectacles de danse contemporaine; de théâtre.

J’écris des textes et compose des chansons.

Depuis les années 80, j’ai joué des percussions et de la batterie avec de nombreux groupes de musiques variées :

D’abord le boogie-woogie, le blues et le jazz avec mon père pianiste / Les rock’n roll, folk music / Les reggae, ska, rock steady / Les funk, rap, soul, rythm’n blues, disco / Les jazz rock, fusions diverses / Des chansons et de la variété française (Les Vierges noires, Martin Gruer) Des musiques africaines (Tokoto Ashanti, Manu Dibango) / en France et au Sénégal / Des musiques antillaises, zouk (Kassav) / Des musiques cubaines, son, salsa, latin jazz, folklores, rumba / en France, à New-York et à Cuba / Des musiques brésiliennes et afro brésiliennes, afoxe, samba, maracatu, olodum, les rythmes sacrés des temples d’Umbanda, percussions ou orchestres dans les rues d'Olinda au Brésil ou en France / Musiques gitanes et espagnoles / en France et en Espagne...

J'ai fondé le groupe « Tempo Oiô ! » en hommage aux musiques noires avec des percussionnistes et des cuivres. Les instruments et les styles sont toujours plus ou moins en rapport avec l’Afrique qui est mon port d’attache spirituel. Ce sont les congas, bongos, djembé, surdo, caisse claire, batterie, timbales, cloches, maracas, tambourins, claves, ganzé, triangle, caxixi, chékéré, sistres, sanza...

  • Mon Facebook

Cliquez pour aller sur mon Facebook

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
percussion-danse02-a